Prestations de service
Impôt Comptabilité Paie Consultatif Nos bureaux
Trouver un bureau
Passer au contenu principal

Centre de comptabilité

Guide de comptabilité pour petites entreprises

Statistique Canada rapporte qu'il existe plus de 1,9 million de petites entreprises à l'échelle nationale

Les petites entreprises constituent l'épine dorsale de l'économie de notre pays.

Posséder et exploiter une petite entreprise prospère est compliqué. Il est impératif que vous ayez la structure appropriée en place, y compris des systèmes complets de rapport financier.

Chez Padgett, nous fournissons des services de comptabilité personnalisés et fiables aux petites entreprises. Notre équipe veut s’assurer que les entrepreneurs et les propriétaires de petites entreprises aient des connaissances et des ressources dont ils ont besoin pour la fondation de la santé financière de leur entreprise. Vous trouverez ici un guide condensé de la comptabilité d’entreprise.

Une comptabilité complète et précise est essentielle

Pour les petites entreprises, le maintien de systèmes d’information financière complets et précis est essentiel au succès et à la stabilité commerciales à long terme. Entre autres choses, un processus comptable bien conçu peut aider les propriétaires d’entreprise à prendre des décisions éclairées, à maximiser leur rentabilité et à rester en conformité avec les réglementations provinciales et fédérales applicables. Les raisons principales pour lesquelles les petites entreprises ont besoin de systèmes comptables pour fonctionner efficacement comprennent :

  • Connaissance:

    Pour les propriétaires de petites entreprises, la connaissance, c’est le pouvoir. Les bonnes pratiques de comptabilité aideront les petites entreprises à suivre leurs revenus et leurs dépenses. Cela permet aux petites entreprises de prendre de meilleures décisions financières. Grâce aux informations comptables les plus précises et les plus à jour, les propriétaires et les chefs d’entreprise peuvent surveiller leurs flux de trésorerie, identifier les domaines dans lesquels les coûts peuvent être réduits et planifier l’avenir.

  • Conformité:

    Les petites entreprises doivent se conformer aux règlements provinciaux et fédéraux. Les violations fiscales peuvent entraîner des pénalités, des amendes et des conséquences encore plus graves. Une comptabilité précise aide les entreprises à suivre leurs revenus, leurs dépenses et leurs paiements d'impôts, ce qui facilite la déclaration des impôts correctement et à temps. Au-delà de cela, les systèmes comptables peuvent permettre aux petites entreprises de gérer plus facilement leur masse salariale.

  • Prise de décision:

    Les propriétaires de petites entreprises sont des décideurs. Des dossiers financiers précis fournissent aux propriétaires d’entreprise des informations précieuses sur leurs opérations commerciales. En analysant les dernières données financières, les propriétaires peuvent identifier les opportunités de croissance de leur entreprise, prendre des décisions éclairées et prioriser les dépenses.

Comptabilité de votre petite entreprise :

7 étapes que vous pouvez suivre

1. Choisissez la structure de votre entreprise

La sélection d'une structure d'entreprise est la première étape dans l'établissement de votre système comptable. Une petite entreprise peut être structurée comme :

  • Entreprise individuelle ;
  • Partenariat;
  • Incorporé.

Chaque structure juridique présente ses propres avantages et inconvénients. La décision influencera votre documentation financière, vos obligations fiscales et votre responsabilité personnelle. Un conseiller en petites entreprises peut vous aider à comprendre les implications comptables de la sélection d’une entité.

2. Ouvrez tous les comptes bancaires professionnels nécessaires

Chaque petite entreprise devrait disposer d’un compte bancaire dédié, voire potentiellement de plusieurs comptes bancaires. Un compte bancaire professionnel est nécessaire pour séparer les transactions personnelles et commerciales. Votre petite entreprise peut bénéficier d’un ou plusieurs comptes chèques, d’un ou plusieurs comptes d’épargne et même de comptes de crédit. La création de comptes bancaires professionnels appropriés peut rendre le processus comptable plus simple (si vos opérations bancaires personnelles et professionnelles ne sont pas mélangées) et plus efficace (par exemple, si vous disposez déjà d'une marge de crédit prête à faire face à d'éventuelles pénuries de trésorerie au fur et à mesure de votre croissance). .

3. Organisez-vous (Rassemblez/conservez les dossiers financiers pertinents)

Les petites entreprises doivent toujours conserver des enregistrements détaillés et bien organisés de toutes les transactions financières. Cela comprend entre autres les reçus, les factures, les fiches de paie, les documents fiscaux, les relevés bancaires et toute autre information financière pertinente.

Vous devriez sérieusement envisager de mettre en œuvre un système de gestion de documents pour stocker et récupérer facilement ces enregistrements. Des enregistrements précis peuvent faire une grande différence.

4. Sélectionnez la méthode comptable pour votre petite entreprise

Il est important d’être cohérent. Il existe deux méthodes comptables principales :

  • Comptabilité de caisse : Cette méthode enregistre les transactions lorsque l’argent change de mains. Jusqu’à ce que l’argent liquide change de mains, rien n’est officiellement enregistré. Ici, l’accent est mis sur les flux de trésorerie entrant et sortant de votre entreprise.
  • Comptabilité d'exercice : en revanche, la méthode d'exercice enregistre le moment où la transaction a lieu, quel que soit le paiement. Ici, les revenus sont « appariés » aux dépenses connexes engagées au cours de la période. Cela vous aide à évaluer la rentabilité de votre entreprise au fil du temps et par rapport à vos concurrents.

Quelle méthode comptable est le meilleur choix pour votre entreprise ? La réponse dépend d’un certain nombre de facteurs spécifiques à chaque cas. La taille et la nature de votre entreprise peuvent vous aider à déterminer la meilleure méthode. Les petites entreprises commencent souvent par la comptabilité de caisse en raison de sa simplicité. Mais ils peuvent passer à la méthode de la comptabilité d’exercice pour accéder à des informations financières plus solides.

5. Comprendre le cycle comptable

D'une manière générale, les systèmes comptables suivent toutes les transactions financières dans lesquelles votre entreprise s'engage. Cela va au-delà de la déclaration des ventes et des dépenses. Par exemple, vous pouvez acheter ou vendre des actifs, rembourser ou contracter davantage de dettes, verser des dividendes ou recevoir des dossiers supplémentaires de la part d'investisseurs.

À chaque période, votre système comptable générera des rapports qui aideront les propriétaires à évaluer la performance financière. Vous devrez peut-être partager ces informations avec les prêteurs et d’autres parties prenantes. Les informations comptables peuvent être utilisées pour identifier les problèmes qui nécessitent des mesures correctives et les opportunités de création de valeur.

Il est particulièrement important pour les entreprises en croissance et saisonnières de surveiller régulièrement leurs flux de trésorerie. Des pénuries temporaires peuvent survenir car il y a généralement un décalage entre le moment où les liquidités sont versées pour couvrir les dépenses d'exploitation et le moment où les liquidités sont reçues des clients. Une marge de crédit peut aider à combler l’écart.

6. Gérer les revenus et les dépenses

Le suivi régulier des revenus et des dépenses est crucial pour maintenir une trésorerie saine. Un système complet de reporting financier enregistrera toutes les transactions, les catégorisera de manière appropriée (par exemple, services publics, paie, chiffre d'affaires) et fournira des rapports qui vous permettront d'examiner régulièrement les performances financières de votre entreprise. La gestion des revenus et des dépenses est un élément clé d’un système comptable efficace. Cela aidera votre petite entreprise à identifier les tendances, à gérer les coûts et à maximiser la rentabilité.

7. Créer et examiner les états financiers mensuels

Il existe trois états financiers qui doivent être préparés et examinés : 1) le compte de résultat, 2) le bilan et 3) l'état des flux de trésorerie. Ceux-ci fournissent un aperçu de la santé financière de votre entreprise, indiquant les revenus, les dépenses, les actifs, les passifs et les flux de trésorerie. Leur examen mensuel permet de prendre des décisions commerciales éclairées, de détecter rapidement les problèmes potentiels et de planifier l'avenir.

Nous vous encourageons à nous contacter pour toute question.

Ce champ sert à des fins de validation et doit rester inchangé.